Jacques Tardi, invité d'honneur du Salon 2010

Tardi Jacques 3013Jacques Tardi est l’un des invités d’honneur du 2ème Salon des Littératures Policières de Toulouse Polars du Sud les 8, 9 et 10 octobre.

 

Après des études à l'École des beaux-arts de Lyon puis aux Arts décoratifs de Paris, Tardi débute en 1970 dans le journal Pilote, où il fait paraître de courtes bandes dessinées. Deux ans plus tard, il crée son « Brindavoine », que l'on retrouvera dans la série des «Adèle Blanc-Sec », l'une des plus grandes héroïnes de bandes dessinées, mi-détective privée, mi-aventurière, qui évolue dans le Paris des années 1914-1920.

En 1977, il dessine «Griffu» sur un scénario de Jean-Patrick Manchette pour l'hebdomadaire B.D.; puis, fasciné par le Paris des années 50, celui de Léo Malet. Il entame l'adaptation des « Nouveaux mystères de Paris » avec Brouillard au pont de Tolbiac (1981), 120, rue de la Gare (1986-1987) et Casse pipe à la Nation (1996).

A propos de Brouillard au pont de Tolbiac, Léo Malet écrit dans sa préface «J'aurai aimé voir Brouillard porté à l'écran. Il y a eu des tentatives mais elles ont échoué. À défaut de film, la bande dessinée de Tardi pourra largement en tenir lieu. Et, davantage mise en valeur par le crayon de Tardi que par la lanterne magique somme toute éphémère, Bélita Moralès ne retournera pas de sitôt au royaume des ombres. Je le répète: cette morte de papier a la vie dure. »

Avec Michel Boujut, Tardi crée le feuilleton radiophonique Le Perroquet des Batignolles, diffusé sur France Inter en 1996-1997.

Ses plus récentes adaptations sont, en 2005 Le Petit bleu de la côte ouest, d'après le roman de Jean-Patrick Manchette, et l'année suivante Monsieur Cauchemar (devenu L’étrangleur) de Pierre Siniac.

Par ailleurs, Tardi a illustré de nombreuses couvertures et dessiné le logo de l'Association 813 dont il est membre.

 

Jacques Tardi est sans conteste l'un des maîtres de la bande dessinée contemporaine et c’est un grand honneur pour l’association Toulouse Polars du Sud qu’il ait accepté notre invitation.

 

[D’après l’article de Pierre Lebedel dans Dictionnaire des Littératures Policières, sous la direction de Claude Mesplède]

 

Bibliographie :

 

Bandes Dessinées :

Rumeurs sur le Rouergue  (avec Pierre Christin, Pilote, 1972 ; Futuropolis, 1976)

Le Démon des glace ­(Dargaud, 1974)

La Véritable histoire du soldat inconnu (Futuropolis, 1974)

Polonius (avec Picarel, Métal Hurlant, 1976; Humanoïdes Associés, 1977)

Griffu (avec jean-Patrick Manchette, BD, 1977-1978 ; Éditions du

Square, 1978)

Ici même (À suivre, 1978-1979; Casterman, 1979)

Mouh mouh (Pepperland, 1979)

Déprime (Futuropolis, 1981)

Tueur de cafards (avec Benjamin Legrand, A suivre, 1983; Casterman, 1984)

Le Trou d'obus (Imageries Pellerin, 1984)

Jeux pour mourir (d'après Géo-Charles Véran, A suivre, 1992; Casterman, 1992)

C'était la guerre des tranchéessuivre, 1982 & 1993; Casterman, 1993)

Le Der des ders (avec Didier Daeninckx, Casterman 1997)

Varlot Soldat (avec Didier Daeninckx, L'Association, 1999)

La Débauche (avec Daniel Pennac, Futuropolis/Gallimard, 2000)

Le Petit bleu de la côte ouest (d'après le roman de Jean-Patrick Manchette, Casterman, 2005)

L’étrangleur/Le Secret de l'étrangleur (d'après Monsieur Cauchemar de Pierre Siniac, prépublication en cinq fascicules de mars à juillet 2006/ Casterman, 2006)

 

Série Brindavoine :

Adieu Brindavoine (Pilote, 1972-1973; Dargaud, 1974)

suivi de La Fleur au fusil (Pilote, 1974; Casterman, 1979)

 

Série Adèle Blanc-Sec, Casterman

[1] Adèle et la bête (in Sud-Ouest, 1976; 1976)

[2] Le Démon de la Tour Eiffel (1976)

[3] Le Savant fou (1977)

[4] Momies en folie (B.D., 1978; 1978)

[5] Le Secret de la salamandre (À suivre, 1980; 1981)

[6] Le Noyé à deux têtes (À suivre, 1984; 1985)

[7] Tous des monstres (A suivre, 1994; 1994)

[8] Le Mystère des Profondeurs (Libération, 1998; 1998)

 

Série Nestor Burma, d’après Léo Malet, Casterman

[1] Brouillard au pont de Tolbiac (À suivre, 1981 ; 1982)

[2] 120, rue de la gare (À suivre, 1986-11987; 1988)

[3] Une gueule de bois en plomb (À suivre, 1989; 1990)

[4] Casse-pipe à la Nation (À suivre, 1996; 1996)

[5] M'as-tu vu en cadavre ? (2000)

[6] La Nuit de Saint-Germain des Prés (2005)

 

Série Le Cri du Peuple, avec Vautrin, Casterman

[1] Les Canons du 18 mars (2001)

[2] L'Espoir assassiné (2002)

[3] Les Heures sanglantes (2003)

[4] Le Testament des ruines (2004)

 

Études, portfolios et illustrations :

Mine de plomb (Futuropolis, 1985)

Chiures de gomme (Futuropolis, 1985)

Un strapontin pour deux (avec Michel Boujut, Casterman, 1995)

Presque tout Tardi (Sapristi, 1996)

Tardi... par la fenêtre (avec Michel Boujut, Christian Desbois, 1996)

 

Livres illustrés :

Le Futur est en marche arrière, de Pierre Christin (Encre, 1979)

Le Monstre de Borough, de Jean Ray (Casterman, 1981)

L'Almanach du crime, de Stéphane Bourgoin (Buttes aux cailles, 1983)

Le Cochon enchanté, anonyme (Grasset, 1984)

La Toison d'or, d'Orson Welles (Futuropolis, 1984)

Fantasia chez les ploucs, de Charles Williams (Folio Junior n° 284, 1985)

Voyage au bout de la nuit, de L.F. Céline (Futuropolis, 1988)

Casse-pipe, de L.F. Céline (Futuropolis, 1989)

Rue des rebuts (Alain Beaulet, 1990)

Tardi en banlieue, de Jean Vautrin (Casterman, 1990)

Mort à crédit, de L.F. Céline (Futuro­polis, 1991)

Le Sens de la houppelande, de Daniel Pennac (Futuropolis, 1991)

Un prêtre en 1839, de Jules Verne (Le Cherche-Midi, 1992)

San Carlos, de Jules Verne (Le Cherche-Midi, 1993)

L'Enfant de l'absente, de Thierry Jonquet (La Dérivée/Seuil, 1994)

Le Fusillé, de Blanche Maupas (Isoete, 1994)

Sodome et Virginie, de Daniel Prévost (Denoël, 1996)