Peter May

Publié le par tps

Peter mayPeter May s'est fait un nom à la télévision britannique en créant et transcrivant les scénarios de séries télévisées, très prisées outre-manche, telle que "Take the High Road" qui se déroule dans la magnifique région du Loch Lomond, en Ecosse. Cette série a été vue dans le monde entier.
Nommé, à 21 ans, "jeune journaliste de l'année", il a abandonné le journalisme lors de la publication de son premier roman, à l'âge de 26 ans. Le livre a été porté à l'écran pour la série "The Standard" sur la BBC à une heure de grande écoute. 
A partir de ce moment-là, Peter May est devenu très connu, à la fois comme producteur, scénariste et réalisateur d'œuvres dramatiques pour la télévision - plus de 1000 scénarios en 15 ans. Pour sa série "Squadron" (l'Escadron), il a réussi à persuader la RAF de lui fournir des avions et des pilotes. Pour "Machair" il a conduit une troupe de 70 comédiens et membres d'équipage jusqu'aux îles Hébrides, pour y tourner, en extérieur, 99 épisodes.
Toujours à la recherche d'un nouveau défi, il a quitté la télévision et l'Ecosse pour s'installer en France et retourner à ses premières amours: l'écriture de romans.  Très vite il est parti en Chine, un pays qui le fascinait depuis longtemps, dans le but impensable de se faire ouvrir les portes de la police chinoise.
Il y est retourné chaque année, y séjournant chaque fois plusieurs mois. Grâce à un réseau de contacts extraordinaire, il est parvenu à se faire introduire dans les services de police chargés des homicides, et ceux des experts légistes, à Shanghai comme à Pékin.
Très méticuleux sur ses recherches, il a fait une étude exhaustive des méthodes utilisées par les inspecteurs, la police scientifique, et les médecins légistes chinois. Il s’est ainsi fait de nombreux amis dans tous les milieux au cours de ses périples.
En reconnaissance de son travail, il a été nommé membre honoraire de l'association des écrivains de romans policiers chinois à la section de Pékin
.

 

Peter May vient de recevoir  le prix des lecteurs au festival du polars des Ancres Noires du Havre pour son dernier livre  : "L'île des chasseurs d'oiseaux" .

 

  

 

Peter a répondu à notre questionnaire :
  • Le dernier polar que vous avez lu et adoré ?
    Mercy Falls de Kent Krueger

 

  • Le (ou les) héros de polar qui vous a (ont)  le plus marquée ?
    Sherlock Holmes

 

  • Un lieu mythique (ville, pays, autre époque..) pour situer un polar ?
    L
    a Chine et l’Ecosse.

 

  • Le plus beau sujet de polar selon vous? (peut-être celui que vous rêvez de traiter…) : 
    La victoire de l’esprit sous malice.

 

 

 

 

Revue de presse :

 

 Meurtre à Pékin

 

 

 

« D'une originalité remarquable, et extrêmement bien écrit, Meurtres à Pékin aborde un sujet d'actualité brûlant... les dialogues sont pertinents, pleins d'esprit, parfois extrêmement drôles ».

 

Scotland on Sunday

 

 

 

"Un thriller palpitant... le premier raman à tirer parti de la panique universelle face aux aliments génétiquement modifiés. » 

 

The Mirror

 

 

 

« Un voyage intense et fascinant à traver les rues de la ville et les vicissitudes du système plicier chinois. »

 

William Kent Krueger

 

 

 

« On est heureux de faire la connaissance de ces deux enquêteurs, et on attend avec impatience la publication de la suite de leurs aventures. »

 

Booklist, American Library Association

 

 

 

« Voilà un livre qu'on ne doit pas en aucun cas rater »

 

Armchair interviews

 

 

 

Bibliographie :

 

 

 

Meurtres à Pékin, Editions du Rouergue, 2005

 

Le quatrième sacrifice Editions du Rouergue 2006

 

Les disparues de Shanghai, Editions du Rouergue, 2006

 

Cadavres Chinois à Huston Editions du Rouergue, 2007
Jeux mortels à Pékin Editions du Rouergue, 2007

 

L'éventreur de Pékin Editions du Rouergue, 2008

 

L'île des chasseurs d'oiseaux Editions du Rouergue, 2009

 

 

 

 

 

 

Site de l'auteur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Archives Salon 2010

Commenter cet article