Dominique Manotti

Publié le par tps

MANOTTI Dominique photo C. Hélie Gallimard COUL2 10.09 - p

  

 

Dominique Manotti est l’une des invitées du salon des littératures noires et policières de Toulouse Polars du Sud du 7 au 10 octobre 2010.

 

 

 

 

 

(Photo: C.Hélie - Gallimard)

 

Née à Paris, en 1942, où elle a toujours vécu. Etudes d’Histoire. Longtemps militante politique et syndicale, de la fin de la Guerre d’Algérie jusqu’aux premières années Mitterrand, en passant par Mai 68 et ses suites. Enseignante d’Histoire en lycée, puis à l’Université (Vincennes, puis Paris VIII à Saint Denis), en Histoire économique contemporaine, pendant … de très longues années.

Premier roman publié en 1995, Sombre Sentier, dont la trame reprend une grève de travailleurs clandestins dans le Sentier, à laquelle elle avait participé en 1980. Depuis, les romans se succèdent à un rythme d’environ une publication tous les deux ans. Elle publie son septième en 2010.

Outre de nombreux prix en France (voir bibliographie), Dominique Manotti a reçu à le Duncan Lawrie International Dagger en 2008 pour Lorraine Connection.

Au cinéma, adapté par Eric Valette, Nos fantastiques années fric est devenu Une affaire d’état.

Lorraine Connection est l’un des cent polars recommandés par les membres de l’association 813.

 

Dominique Manotti a répondu à notre questionnaire :

 

·    Le dernier polar que vous avez lu et adoré ?

La griffe du chien, de Don Winslow

 

·    Le (ou les) héros de polar qui vous a (ont)  le plus marquée ?

Ned Beaumont dans la Clé de Verre de Hammett. Les flics de L.A. Confidential.

 

·    Un lieu mythique (ville, pays, autre époque..) pour situer un polar ?

 

·    Le plus beau sujet de polar selon vous? (peut-être celui que vous rêvez de traiter…) :

 La saga du pétrole depuis 1970

 

Revue de presse :

 

" Le credo :  à travers la fiction, éclairer une réalité pas belle à voir. Escalade de la violence. Les bavures, plus ou moins lourdes, la crainte, l'incompréhension et la défiance réciproques entre la police et la population, les heurts avec les "jeunes issus de l'immigration", la multiplication des infractions pour "outrage" et "rébellion", les abus de pouvoir, les écarts de conduite, les faits qu'on maquille, les preuves dont on se passe, le racisme latent, les brutalités policières...

Mais elle ne se contente de pointer son faisceau sur un commissariat de banlieue. Elle élargit le spectre, et au fil d'une intrigue millimétrée, décrypte véritablement (plutôt que dénonce) les manipulations et les stratégies de communication d'un pouvoir politique qui s'empare d'abord de ces questions pour en tirer un bénéfice."  

Yann Le Tumelin sur http://moisson-noire.over-blog.com/

 

 

Bibliographie :

 

Sombre Sentier, Seuil Policiers, 1995, puis, en poche, nouvelle édition Points Seuil 2006.

Prix des CE de Saint Nazaire, et Prix Sang d’Encre, Vienne

A nos chevaux ! , Rivages, 1997, puis, Rivages-Noir n°330

Kop, Rivages 1998, puis, Rivages-Noir n°383

Nos fantastiques années fric, Rivages 2001, puis, Rivages-Noir n°483. Prix Mystère de la Critique 2002, et prix du roman noir du Festival de Cognac 2002.

Le corps noir, Seuil, 2004, puis Points Seuil 2006

Lorraine Connection, Rivages, 2006. Prix Mystère de la Critique 2007, et prix des lecteurs de 813, 2007.

Bien connu des services de police. Série Noire, 2010


 

Site de l'auteur

 

Cliquez ici pour lire une interview complète de Dominique Manotti 

 

Publié dans Archives Salon 2010

Commenter cet article