Claudine Aubrun

Publié le par tps

Aubrun Claudine Portrait s de bains petiteClaudine Aubrun fait partie des invités jeunesse du salon des littératures noires et policières de Toulouse Polars du Sud (8-10 octobre 2010).

 

Après des études aux Beaux-arts de Toulouse, elle a travaillé dans la communication et l’édition de livres sur le patrimoine historique. Depuis 2000, elle écrit, essentiellement pour la jeunesse, des albums, des romans, des nouvelles, des fables, des scénarios et anime ateliers d’écriture et rencontres. Ses deux domaines de prédilection sont le roman noir et l’humour. Elle partage son temps entre Paris et l’Ariège.

Les personnages de ses livres sont ancrés dans une existence réelle où les difficultés existent. Elle atténue malgré tout son propos grâce à un humour constant et de nombreux clins d’œil.

 

Son  premier roman policier pour la jeunesse, Léa et le rôdeur (2000), met en scène Léa dite « la Rousselle », (qui redouble une énième fois sa classe de troisième), et de Hugo, son copain grassouillet et bûcheur, une histoire pour frissonner, mais aussi pour faire visiter un joli coin de France. Claudine Aubrun fait ensuite une incursion (qui restera unique) dans le polar adulte avec Photos à mateurs (2001), une aventure de Gabriel Lecouvreur dit le Poulpe. Elle reprend le personnage de Léa dans Bleu d’enfer pour Léa (2002), pour faire  découvrir la ville de Toulouse  tout en l’initiant à l’art du tag. En 2002, pour les plus jeunes elle invente le personnage d’Emma, la petite poule, reconstituant une petite société dans laquelle ce sympathique gallinacé se démène pour régler les affaires courantes et les situations critiques. Métaphore de la vie en communauté, ces histoires pour rire sont parfois bien noires et donnent aux plus petits une vision non manichéenne de notre société.

 

Elle continuera dans cette même veine animalière ou non de la fable, qu’elle exploite avec l’humour et la fraîcheur d’un La Fontaine, avec Gazou-Gazou et le renard affamé (Fleurus 2007) Les contes de la Bisbille (Seuil jeunesse,  2007), Le magot des dindons (Syros jeunesse, 2008), Les contes du Bagout (2008), et OUST ! ou l’insupportable monsieur Stan (Syros jeunesse, 2009).

 

 

Revue de presse :

 

Le magot des dindons

 

« Une poule trop cool. Au poulailler, on s’engueule, on philosophe, on parle régime et même méthode de management ! Des histoires courtes, très drôles. »

 

 Je bouquine, septembre 2006 (première édition) :

 

 « Claudine Aubrun a le chic pour introduire avec le plus grand naturel les animaux de basse-cour dans un univers de polar dont elle maîtrise les codes avec brio et un humour qui ne se dément jamais. Mais elle s’arrange pour qu’on n’oublie jamais que tous les personnages sont des animaux qui restent méconnaissables et fidèles, plus ou moins, au comportement qui est le leur dans la réalité. Système assez commun dans le dessin animé ou la BD, mais beaucoup plus rare dans une nouvelle. Et, lorsqu’il est travaillé avec cette qualité d’écriture, on ne peut que saluer l’artiste »

 

Griffon, mars/avril 2006 (première édition)

 

Les contes de la Bisbille

 

« Dans la lignée des grands fabulistes, avec humour et un brin d'ironie, Claudine Aubrun nous réjouis de mises en scène cocasses. De personnages bien campés qu'elle se permet de ridiculiser un soupçon plus que les humains. Et d'histoires propres à faire réfléchir. Facile à lire mais pas anodin. »

Lectures, janvier-février 2008

 

 

 « Il n'y a qu'à lire La Fontaine, grogneront les mauvais esprits. C'est pourtant si délicieusement conté, dans un langage contemporain soigné et plein de verve, que disputes stupides et/ou sages réconciliations rappelleront facilement la cour de récréation aux cancres comme aux élèves modèles. Tous seront sensibles au suspens, créés par les bons et les mauvais sentiments, qui font de ces contes de véritables petites aventures.»

Notes bibliographiques, janvier 2008.

 

 

Bibliographie :

 

OUST ! ou l’insupportable monsieur Stan (Roman graphique, illustratrice Delphine Perret), éd.Syros jeunesse, hors collection, 2009. A partir de 8 ans.

Un amour de poule éd. Syros jeunesse, coll. « Mini Syros », 2009. À partir de 8 ans.

Les contes du Bagout (Recueil de quatre histoires), éd. Seuil jeunesse, coll. « Chapitre », 2008. À partir de 9 ans.

4 Histoires : Fallait pas m’énerver !, Bête d’association, Tante Olga, écrivain pour les enfants, La poule télépathe (Une histoire d’Emma la poule) Dans « 10 petits drôles » (Collectif de dix histoires). Syros jeunesse, hors collection, 2008. À partir de 8 ans.

Le magot des dindons éd. Syros jeunesse, « Mini Syros », 2008. À partir de 8 ans.

Les contes de la Bisbille (Recueil de quatre histoires), éd.Seuil jeunesse, coll. « Chapitre », 2007. À partir de 9 ans.

Gazou-Gazou et le renard affamé, éd. Fleurus, coll. « La véritable histoire », 2007. De 3 à 6 ans.

Emma la poule (Recueil de huit histoires, illustrations Fabio Viscogliosi), éd. Syros jeunesse, hors collection, 2006. De 10 à 110 ans.

Même pas peur ! (Recueil de dix histoires), éd. Fleurus, coll. « contes et + », 2005. De 3 à 6 ans.

Faux, faux et archi faux éd. Syros jeunesse, coll. « Souris noire », 2005. À partir de 10 ans.

Aromates et sortilèges éd. Lito,coll « Moi, j’aime les romans », 2004. À partir de 8 ans.

Le portrait de ma tante (Roman co-écrit avec Christine Beigel, publié sous le pseudonyme de Laure Big Bune) éd Lito, coll « Moi, j’aime les romans », 2004. À partir de 10 ans.

Fais gaffe Emma ! éd.Syros jeunesse, coll. « Tempo », 2004. À partir de 8 ans.

Profession : pirate ! éd. Desclée de Brouwer, Coll. « clé », 2004. À partir de 5 ans.

En noir et or éd. Syros jeunesse, coll. « Rat noir », 2004. À partir de 12 ans.

Trois aventures d’Emma la poule éd. Syros jeunesse, coll. « Biblio »,  2003. À partir de 8 ans.

Le trésor des dindons éd.Syros jeunesse, coll. « Mini souris », 2002. À partir de 8 ans.

Bleu d’enfer pour Léa, éd. Magnard jeunesse, coll. « Les policiers », 2002. À partir de 8 ans.

Photos à mateurs éd.Baleine, coll. « Le Poulpe », 2001. Pour adultes.

Cruelle bouchère éd.Syros jeunesse, coll. « Souris noire ». 2001. À partir de 11 ans.

Léa et le rôdeur éd. Magnard jeunesse, coll. « Les policiers », 2000. À partir de 11 ans.

 

 

Son site : www.claudine-aubrun.fr

 

 

 

Publié dans Archives Salon 2010

Commenter cet article