Claire Gratias

Publié le par tps

Gratias ClaireClaire Gratias, écrivain jeunesse, animatrice d’ateliers d’écriture et de rencontres avec les lycéens, est l’une des invités du Salon  des littératures noires et policières de Toulouse Polars du Sud (du 8 au 10 octobre 2010).  

 

 

 

 

Claire Gratias interviendra le vendredi 8 octobre au collège Reynerie de Toulouse auprès des élèves de la classe de 4ème.

 

Née en 1964 (un an plus tôt que  Les Tontons flingueurs, son film culte), Claire Gratias, après des études littéraires à la faculté d’Aix en Provence, a enseigné le français en collège et en lycée pendant une quinzaine d'années. Elle vit aujourd’hui à Guyancourt où elle se consacre à l’écriture de romans pour adolescents, polars ou teintés de noir, à l'animation d'ateliers d'écriture et à la rencontre avec des collégiens ou lycéens.

Après deux livres nés de son expérience de professeur, le poétique Mots futés pour écrire sans se tromper (Actes sud junior) et, plus drôle, Perles de collégiens (Horay) signés Claire Derouineau, elle publie en 2005 un premier roman pour la jeunesse chez Magnard. Pleure pas Lalie qui explore le thème du langage et de la communication. Il sera suivi  en 2006 par Une sonate pour Rudy (Syros). Le Passager de l'orage (Syros "Rat noir", octobre 2008), dans lesquels apparaissent son intérêt pour le noir (génétique ? Claire est en effet la sœur de Jean-Paul Gratias, traducteur et grand connaisseur du roman noir et policier).

Dans Le Passager de l'orage (Syros "Rat noir", octobre 2008) un thriller pour adolescents, Jonathan,  17 ans, devient le « secrétaire » d’une étrange romancière, auteur de polars, qui l’emmène dans une maison inhabitée.

Breaking the Wall (Syros "Rat noir", septembre 2009)  a pour décor le Berlin-Est de 1989 mais navigue entre les années 1970 « de plomb » et la chute du Mur. Claire Gratias y tisse une intrigue policière pleine de tensions en entrecroisant dialogues (Klaus et la journaliste), monologues (Markus) et extraits de journal intime (Anna).

Dans ses deux derniers romans, Claire Gratias se tourne vers la science-fiction. Si elle met en scène avec drôlerie pour les plus jeunes le paradoxe temporel dans Opération Maurice (Syros, 2010), elle explore avec sérieux pour les plus de 12 ans avec le premier tome prometteur du Signe de K1  (Syros, 2010) les problèmes de notre société : bouleversements entraînés par le réchauffement climatique,  stigmatisation des différences, pression exercée sur les citoyens au nom d’une certaine idée de la réussite.

 

Claire Gratias a bien voulu répondre à notre petit questionnaire :

 

  • Le dernier polar que j’ai lu et adoré :

Thérapie, de Sebastian Fitzek

 

  • Le (ou les) héros de polar qui m’a (m’ont) le plus marquée :

Arsène Lupin (quand j’étais ado : j’adorais son côté “voyou de grande classe”, son élégance impertinente, son côté Robin des Bois). Et puis, beaucoup plus tard, le commissaire Adamsberg : j’avoue qu’il m’agace souvent, mais que j’ai une tendresse particulière pour ce personnage.

 

  • Un lieu mythique pour situer un polar :

Pour moi, c’était Berlin, ville que j’ai visitée pour la première fois en 1984 et qui m’a fichu une “grande claque”, émotionnellement parlant ; mais ça y est, je l’ai fait avec Breaking the Wall…

 

  • Le plus beau sujet de polar selon moi :

Quand je l’aurai trouvé, vous le saurez tout de suite : j’aurais écrit mon premier best seller…

 

 

 

 

Revue de presse:  

 

Breaking the wall:

 

Trois personnes, trois histoires, trois destins tragiques. Et comme si l’Histoire n’en avait pas fini de se jouer d’eux, ces trois-là se retrouvent ce même soir de novembre 1989 au pied de ce mur qui s’effondre pierre après pierre. Un roman noir fort réussi évoquant l’absurdité du totalitarisme, sa violence, ses entraves aux droits de l’homme et à la liberté. Une absurdité matérialisée par quelques briques surmontées de barbelés….

  

Claire Lebreuvaud http://www.lesincos.com/livre/breaking-wall-0

 

 

Lire d’autres critiques :

 

http://www.lirado.com/livres/breaking-the-wall.htm
http://www.yozone.fr/spip.php?article8627
http://www.lexpress.fr/culture/livre/breaking-the-wall_831060.html
http://www.encres-vagabondes.com/magazine/gratiaswall.htm
http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/39273-breaking-the-wall
http://www.k-libre.fr/klibre-ve/index.php?page=livre&id=481
http://www.k-libre.fr/klibre-ve/index.php?page=livre&id=178
http://blogclarabel.canalblog.com/archives/2008/09/17/10544703.html
http://passiondeslivres.over-blog.com/article-23252480.html
http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/36640-le-passager-de-l-orage
http://www.k-libre.fr/klibre-ve/index.php?page=interview&id=19
http://www.lelitteraire.com/article2435.html
http://www.encres-vagabondes.com/magazine/gratiasrudy.htm
http://www.sitartmag.com/rudy.htm
http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/37359-l-incroyable-voyage-de-simon
http://lewebpedagogique.com/bookjungle/2009/10/12/lincroyable-voage-de-simon-par-claire-gratias/


Bibliographie :

 

Pour adolescents et adultes :

 

Le Signe de K1, Tome 1 « Le Protocole de Nod », éd. Syros, coll. « Soon », août 2010                                   

Breaking the Wall, éd. Syros, coll. « Rat Noir », septembre 2009

 

Le Passager de l’orage, éd. Syros, coll. « Rat Noir », septembre 2008

 Sélectionné pour le Prix « al Terre ado » du Salon du Livre d’Hermillon (oct 2009) ainsi que pour le « Prix Littéraire des Collégiens de Haute- Savoie » (mai 2010)

 

Une Sonate pour Rudy, éd. Syros, coll. « Rat Noir », juillet 2006

 

Prix Sésame 2007 de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Prix "Enlivrez-vous en mai" Thionville 2007, Prix des collèges du territoire de Belfort 2007, Prix Romanphiles 2007 (Isère), Prix « Adolire » des lecteurs du Morbihan 2008, Prix des Prix du Territoire de Belfort 2008, Livre d’or des jeunes lecteurs de Valenciennes, catégorie « senior » 2008, Prix du jury littéraire de Trignac 2008, Prix « 22, v’là les polars » décerné dans le cadre de la douzième édition de « Noir sur la ville », festival du roman noir de Lamballe (22) en novembre 2008.

 

L’Incroyable Voyage de Simon, éd. Oskar Jeunesse, janvier 2009

 

Pour les plus jeunes :

 

Opération « Maurice », éditions Syros, coll. « Mini – Soon », janv 2009

 

Le Mangeur d’ogres, éd. Rageot, coll. « Petits Romans », sept 2009

 

Pleure pas Lalie, Claire Derouineau, éd. Magnard, coll. « Tipik Cadet + », septembre 2005

 

 Poésie

 

Mots futés pour écrire sans se tromper, Actes Sud Junior, 2003, 2004, 2007

  

Publié dans Archives Salon 2010

Commenter cet article