Auteur invité TPS 2011 : Zolma [49/53]

Publié le par tps

ZolmaBanlieusard de naissance pour cause d’exode rural, Zolma passe sa jeunesse à Arcueil, la banlieue rouge de l’époque. Plus tard, son ex-vie professionnelle l’amène à poser ses valises du côté de Nantes, de Brive la Gaillarde et même de Mostaganem en Algérie… Agronome de formation, il exerce pendant 17 ans la profession de cadre dans les fruits et légumes.

Mais à 37 ans, Zolmadécide de tout plaquer et de se consacrer enfin à des choses essentielles : il devient professeur des écoles et exerce dans une ZEP du côté d’Avignon. Parallèlement, il consacre une grande part de ses loisirs et de ses nuits à l’écriture. Ses polars relatent les aventures d’une détective privée, Lily Verdine.

(d’après zonelivre.fr)

 

Bibliographie

 

Romans

Les enquêtes de Lily Verdine

Lily en eaux troubles, Jigal "Polar", 2010

Adios Viracocha, Jigal "Polar", 2010

Mistral cinglant, Jigal "Polar", 2009

Croisière jaune, Jigal "Polar", 2008

Mort en sauce, Krakoen "Complètement à l'ouest", 2008

 

Roman Jeunesse

 

Pas volé, trouvé, Rouge Safran, coll. Poivre, 2010

 

Revue de Presse

Croisière jaune

« Zolma porte un regard acerbe sur le monde dans lequel nous vivons, sur sa fuite en avant, sur le cynisme de ceux qui profitent en toute impunité - responsables mais pas coupables - des dérives d'une société débridée qui permet, au nom du sacro saint profit, les pires infamies.
On rit jaune, mais même si le fond est réaliste, on rit quand même. »

Pol’art Noir

 

Adios Viracocha

« On retrouve avec cet opus une Lily Verdine plus cynique que jamais, insolente à l'envi, tombant le blouson et le reste avec une santé sans égale... »

Joël Jegouzo pour K-libre

 

Mistral cinglant

«Du grand art, car c'est toute la force de Zolma que de la faire entrer ainsi par une porte dérobée, plutôt que de nous la servir dans l'exercice tonitruant d'un polar faussement engagé et grandiloquent. Il signe là un très bel opus des enquêtes de Lily Verdine, dans un style redoutablement énergique, gouleyant à souhait, avec une Lily toujours aussi délurée et âpre à défendre les causes abandonnées. »

Joël Jegouzo pour K-libre

 

Site de l’auteur

Publié dans Salon 2011

Commenter cet article