Auteur invité TPS 2011 : Sophie Loubière [38/53]

Publié le par tps

Loubière 280px-SophieloubiereSophie Loubière est romancière, journaliste et productrice radio. Elle est née le 10 décembre 1966 à Nancy, en Lorraine. Elle est membre de l’Association 813, de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD).

Sophie Loubière grandit à Nancy et y fait des études de Lettres Modernes, option Audiovisuel à la Faculté de Nancy. Déjà animatrice de diverses radios libres nancéiennes au cours de sa période lycéenne, elle est embauchée à Radio France Nancy (France Bleu) et apprend le métier de reporter et de productrice. Elle présente un magazine consacré au cinéma et invente des fictions radiophoniques autour de scénarios de films noirs américains des années 1940. Ces émissions utilisent des bandes originales de film, de bruitages et d'ambiances.

En 1993, elle gagne un concours de producteurs imaginé par Roland Dhordain « Les enfants d'Inter » et est engagée sur France Inter l'été. Remarquée par Jacques Santamaria, alors directeur des Ateliers de Création de Radio France, elle se voit confier l’écriture de dramatiques lues par le cinéaste Claude Chabrol pour lesquelles elle remporte le prix SACD Nouveau Talent Radio en 1995. Elle commence alors une carrière à la radio.

Sophie Loubière coécrit deux feuilletons radiophoniques de cent épisodes Le Secret du coffre rouge et cinquante épisodes Le Mystère Mornefange avec l'auteur de bande dessinée Didier Savard. Elle écrit des fictions pour Patrick Liegibel (Nuit noire, nuit blanche, France Inter), se voit confier par Yves Laplume la direction d'une collection "Les petits polars de Sophie" sur France Bleu. Elle produit pour France Culture des portraits de compositeurs (Gabriel Yared, Philippe Sarde, Nicola Piovani, Antoine Duhamel) et des émissions thématiques (Chemins de la musique et Surpris par la nuit).

Sur France Inter, elle imagine La Belle Équipe, un magazine d'actualité sur les tournages de films, Musical écran (émissions sur les BOF), et Confidences à la Carte (interviews de personnalités du monde artistique, scientifique et politique en tête à tête dans un restaurant). Dans Cinéfilms, d’André Asséo (1996 - 2000), elle chronique la musique de film, parle de compositeurs encore inconnus, comme Alexandre Desplat, aujourd'hui cité plusieurs fois aux Oscars.

Elle devient vite une voix familière de France Inter grâce à Dernier parking avant la plage (2000 - 2005) puis Parking de nuit (2006 - 2010), une émission de littérature et de dérision dans laquelle se placent des choix de mise en onde inédits, des croisements de sons (extraits de films) et d'ambiances sonores, d'univers littéraires aussi différents que le polar ou l'ouvrage de cuisine. Elle imaginera un personnage de gardien de nuit (le comédien Vincent Grass) pour lequel chaque semaine elle écrit des monologues. Elle y lira de nombreux auteurs de littérature contemporaine.

Recrutée sur France Info par Michel Polacco en 1996, jusqu'à l'été 2010, elle chroniquait chaque dimanche les polars.

En 2010, elle décide de se consacrer à son travail de romancière : en avril 2011 est sorti, aux Editions Fleuve Noir, L'Enfant aux cailloux, un roman noir inspiré par sa propre mère.

Sophie Loubière a aussi travaillé pour la télévision (Forum, Canal+, Mezzo, Cuisine.tv), ainsi que dans le journalisme de presse écrite, chroniquant des bandes originales de films (BOF) pour les magazines Rolling Stone, Synopsis, Ciné Live et Musique Info Hebdo.

Bibliographie

La Petite Fille aux oubliettes, collection « Le Poulpe », Éditions Baleine, 2000

Petits polars à l'usage des grands, collection « Librio noir », J'ai lu, 2000

Je ne suis pas raisonnable, Balland, 2001

100 compositeurs de bandes originales de film, avec Stéphane Lerouge et Alain Pierron, MBC, 2002

Les gens du show-business ne savent jamais à quelle heure ils vont se coucher, nouvelle extraite du recueil Noir scénar, collection « Le Grand Cabinet noir », Manitoba, 2002

Éléphanfare, avec des illustrations d’Olivier Latyk, collection « Humour en mots pour petits », Albin Michel Jeunesse, 2003

Dernier parking avant la plage, collection « Le Cabinet noir », Les Belles Lettres, 2003 et collection de poche « Folio policier », Gallimard, 2004

La Géométrie de l'invisible, nouvelle extraite du recueil Le Dernier Homme, collection « Le Cabinet noir », Les Belles Lettres, 2004

Pour en finir avec les hommes (et la choucroute), collection « Littérature Française », Balland, 2004

Petit atelier de bricolage... de plage, Ginkgo éditeur, 2008

Dans l'œil noir du corbeau, Le Cherche midi, 2009

L'Enfant aux cailloux, Fleuve noir, 2011

Publié dans Salon 2011

Commenter cet article