Daniel Vázquez Sallés

Publié le par tps

Daniel Vázquez Sallés est l’un des invités espagnols du Salon Toulouse, Polars du Sud des 9, 10, 11 octobre. Il participera notamment à l’hommage rendu à son père, Manuel Vázquez Montalbán, le dimanche 11 à 16h au Forum de La Renaissance.

 

Daniel Vázquez Sallés est né à Barcelone en 1966. Ecrivain et journaliste, il s’est spécialisé dans les chroniques gastronomiques (l’héritage « Pepe Carvalho » ?…) et cinématographiques.

Licencié en Sciences de l’Information de l’Université Autonome de Barcelone, il a ensuite suivi des études cinématographiques à l’Université de New York.

Entré dans le monde du cinéma comme assistant de réalisation et de production, il participe à la création de la maison de production Cuarteto, pour laquelle il réalise 3 courts-métrages qui connaitront un certain succès.

Depuis quelques années, il se consacre entièrement à l’écriture de romans, d’articles pour les quotidiens El País, La Vanguardia Cultura/s, El Periódico et El Mundo, mais aussi de reportages pour les revues Fotogramas, Clío, Qué leer et Descobrir Cuina. Il a reçu en 2004  le prix Juan Mari Arzak pour un reportage consacré au restaurant El Bulli.

 

Son premier roman Flores negras para Michael Roddick (Plaza & Janés, 2003) est un thriller d’espionnage publié en catalan. Traduit en allemand, italien et portugais,  il  a été récemment adapté au cinéma.

Il publie ensuite un essai intitulé Comer con los ojos (RBA, 2006), une réflexion subjective sur «le cinéma, la cuisine et la mémoire». Son dernier roman La fiesta ha terminado (RBA, 2009), en rupture avec le reste de ses écrits, est une réflexion sur les difficultés de la vie maritale, la nécessité de casser les conventions du couple, sur l’infidélité, les émotions indispensables à la vie mais aussi la peur de rester seul. Cet opus a été bien accueilli par la critique spécialisée.

Pour l’instant, les ouvrages de Daniel Vázquez Sallés sont inédits en France.

 

Le site de Daniel Vázquez Sallés :

 

http://www.danielvazquezsalles.com/

 

Publié dans Archives Salon 2009

Commenter cet article