Michel Mathe

Publié le par tps

Michel Mathe est un des « régionaux de l’étape » invité par le salon. Ce fringuant jeune homme (cuvée 1963), tout d’abord animateur puis journaliste radio, s’essaie à la littérature par l’essai, précisément. Il touche à tout ce qui touche de près ou de loin la communication (radio, internet) et continue à se frotter aux mots (rédaction de guides touristiques et de chroniques littéraires), jusqu’au moment où il plonge définitivement dans l’écriture en devenant dramaturge (10 monologues sur l’histoire de Toulouse pour 500 représentations) et Voltaire sauve Calas, spectacle qui fait revivre l'affaire Calas, joué dans trois mises en scène différentes.

 

Il anime des débats, des conférences et des formations sur l’histoire des cultures populaires jeunes. Il fait d’ailleurs partie d’un groupe de rock.

http://www.myspace.com/yettiepage

 

Mais le noir, il connaît bien aussi ! Il participe à la fondation des éditions Liber Niger spécialisées dans le roman noir illustré. Entre 2003 et 2007, il publie trois  romans historiques aux éditions Privat. Ses romans construits autour de faits historiques réels et d’intrigues de fiction mettent en scène des personnages habités par des pulsions morbides. Son écriture, souvent qualifiée d’impertinente et de désinvolte, s’appuie sur des dialogues et des descriptions empreints d’humour noir.

 

 

Le portrait flash en réponse à notre petit Quizz

 

·    Le dernier polar que vous avez lu et adoré ?

Je viens de lire La Récup de Jean-Bernard Pouy. Je ne me lasserai jamais de son écriture.

 

·    Le (ou les) héros de polar qui vous a (ont)  le plus marqué ?

Danglard, le compagnon d’Adamsberg. J’aime son côté érudit désespéré.

 

·    Un lieu mythique (ville, pays, autre époque..) pour situer un polar ?

Siam Riep, la ville qui jouxte les ruines d’Angkor au Cambodge. Trafic d’art ancien, corruption, procès des khmers rouges, prostitution… Personne ne s’est encore collé au sujet ?

 

·    Le plus beau sujet de polar selon vous? (peut-être celui que vous rêvez de traiter…)

Ben justement, celui-là. Mais comme j’ai un roman en cours, et pas du tout un polar contemporain pour le coup, et que c’est loin d’être ma spécialité, ça risque d’attendre un peu, hein ?

 

 

 

Bibliographie :


        
La Radio (essai), éditions Milan, 1996

         Les Fantômes du millénaire (théâtre), 1999

         Pizza de nuit, amère calzone (nouvelle), éditions Autrement, 2000

         Raymond VI contre Simon de Montfort (théâtre), 2003

         Pastel et sanguine (roman), éditions Privat, 2003

         Pour le sang de la vierge (roman), éditions Privat, 2004

         Voltaire sauve Calas (théâtre), 2004

         L’Or des Toulousains (théâtre), 2007

         Le Prince des crapauds (roman), éditions Privat, 2007. Prix du Salon de Balma 2008

         Le prince, le Diable et l'Architecte (théâtre), 2007

         Essais de cirque (essai, avec Henri Guichard), éditions Privat, 2008

         Le calice de Calvin (théâtre), 2008



Photo: La Dépêche du Midi 

Publié dans Archives Salon 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article