Thierry Bourcy

Publié le par tps

Thierry Bourcy est  invité au salon Toulouse, Polars du Sud les 9, 10 et 11 octobre 2009.

Si vous n’avez pas encore lu les enquêtes et les aventures de Célestin Louise, flic et poilu en 14 qui doit se battre contre ceux d’en face et éviter les balles qui viennent de son propre camp, il est encore temps de vous procurer   La côte 512, premier d’une série de polars historiques très touchants et tout en finesse.

Mais peut-être avez-vous déjà croisé les mots de Thierry Bourcy dans d’autres média et d’autres genres. En effet, ce touche-à-tout réussit aussi bien dans le cinéma et le théâtre que dans la littérature, comme l’atteste sa biographie.

                  

Thierry BOURCY est né le 22 juin 1955.

Après un DESS de psycho-pathologie, il travaille à l’hôpital psychiatrique de Vannes, jusqu’à sa rencontre avec le scénariste Bernard REVON (Baisers volés, Domicile Conjugal). Il commence alors une carrière d’assistant / régisseur, tout en tournant un premier court-métrage La rose de Paracelse (1986), et en réalisant en vidéo des portraits de plasticiens.

Il fait ses débuts de scénariste pour Mag Bodard, (Hôtel de Police 1985), puis enchaîne les écritures pour la télévision, tout en continuant à réaliser des courts-métrages et des films documentaires, et en développant des projets personnels de cinéma.

En tant que scénariste, il travaille pour des personnalités aussi diverses que Georges Lautner (L’homme de mes rêves), Laurent Heynmann (Cognacq-Jay), Jean-Claude Brialy (Vacances bourgeoises), Judith Cahen (Deux filles), Jean-Louis Lorenzi (Le choix de Thomas, La tranchée des espoirs), Philippe Laïk (Deux frères), Jacques Trefouel (St François d'Assise, documentaire), Jorge Amat (L'œil du consul, documentaire)…

 

Depuis une douzaine d’années, il dirige régulièrement des ateliers d’écriture de scénario. Il est également auteur de pièces de théâtre, de romans historiques (La côte 512, L’arme secrète de Louis Renault, Le château d’Amberville, Les Traîtres, Le gendarme scalpé) et de chansons.

 

Distinctions

Prix SACD 1984 pour la pièce Le Crime Anglais

Prix du film de l'espoir au FESPACO 1999 pour la série "À nous la vie"

Prix du Public, Meilleur Espoir masculin et Meilleure Musique au Festival de Luchon 2003, Prix du Public et Prix du Scénario aux RITV de Reims 2004 pour "La tranchée des Espoirs"

Bourse Beaumarchais pour le court-métrage Intérieur Nuit 2004

Prix du Grand Témoin Mutualiste Junior 2008 pour La cote 512

 

 

Thierry Bourcy a eu la gentillesse de se prêter à notre PETIT QUIZZ :

 

·    Le dernier polar que vous avez lu et adoré ?
     La part du mort de Yasmina Khadra


·    Le (ou les) héros de polar qui vous a (ont)  le plus marqué ?
     Arsène Lupin (Maurice Leblanc), Sherlock Holmes (Conan Doyle), Raner (Claude Klotz)

·    Un lieu mythique (ville, pays, autre époque..) pour situer un polar ?
     Brest

·   
Le plus beau sujet de polar selon vous? (peut-être celui que vous rêvez de traiter…)

     Le démantèlement d'un réseau de pédophiles soutenus par des juges et des sénateurs.

 

 

Bibliographie :

 

-         Juin 2005 : La cote 512   Editions du Nouveau-Monde

-         Mars 2006 : L’arme secrète de Louis Renault  Editions du Nouveau-Monde

-         Mars 2007 :  Le château d’Amberville  Editions du Nouveau-Monde

-         Mars 2008 : Les Traîtres  Editions du Nouveau-Monde

-         Mai 2009 : Le gendarme scalpé  Editions du Nouveau-Monde

 

Apprenez-en davantage sur Thierry Bourcy en visitant son site http://www.thierrybourcy.com




Publié dans Archives Salon 2009

Commenter cet article